Les Conseils de J-M #5 : L’entretien de votre sèche-linge

J’espère que mes précédents articles vous auront appris ceci: bien entretenir ses appareils de gros électroménager est primordial pour leur bon fonctionnement. Pourtant, nous avons tendance à le négliger. Aujourd’hui, nous nous intéressons à celui qui s’est fait une place de choix dans nos buanderies: le sèche-linge. Dans cet article, je vais vous donner des conseils précieux qui, si ils sont mis en pratique régulièrement, vous éviteront la panne de votre appareil.

1) Nettoyer le filtre à peluches

Après chaque utilisation, il faut nettoyer le ou les filtre(s) à peluches. En effet, ce filtre récupère toutes les petites fibres des vêtements qui sont détachées pendant le séchage et celles ci risquent d’obstruer votre machine.

D’abord, commencez par enlever un maximum de peluches à la main. Ensuite, s’il y a des résidus, vous pouvez terminer le travail à l’aide de votre aspirateur pour enlever les fibres les plus fines. Enfin, certains fabricants recommandent de laver le filtre à l’eau tiède s’il est très encrassé ou colmaté. Cependant,vous devriez vous référer au mode d’emploi de votre machine pour vérifier que cette méthode de nettoyage est adaptée. Dans le cas où vous nettoyiez le filtre à l’eau, veillez à bien le laisser sécher avant de le remettre en place.

2) Videz le bac à condensats

Il existe deux  catégories de sèche linge:

  • Le sèche linge à évacuation: c’est le système le moins répandu. Ce genre d’appareil évacue l’eau via une gaine dirigée vers l’extérieur et nécessite une installation spéciale qui ne convient pas à tous les types de logement.
  • Le sèche-linge à condensation: la plupart des sèche-linges récents font partie de cette catégorie. Le fonctionnement de ceux-ci est simple: il condense la vapeur d’eau du linge pour la récupérer sous forme liquide dans le bac à condensats. C’est celui-ci que vous devez vider, idéalement après chaque séchage, sinon le plus souvent possible. En plus, l’eau qui est dans ce bac est déminéralisée, de ce fait, elle est particulièrement adaptée pour remplir votre fer à repasser ou centrale vapeur. Comme ça, pas de gâchis!

3) Nettoyer le condenseur

Ce geste d’entretien est primordial pour le bon fonctionnement de votre appareil, c’est pourquoi les fabricants recommandent de l’effectuer tous les 5 à 7 cycles de séchage. Sur la plupart des modèles de sèche-linge, le condenseur se présente sous forme d’une cassette qui se retire assez facilement pour l’entretenir. Pour le nettoyer, retirez-le complètement et rincez le à l’eau tiède. Profitez-en également pour aspirer les poussières accumulées à l’intérieur de son logement. En plus, le fait de nettoyer votre condenseur va permettre à l’air de circuler plus facilement et le séchage sera plus efficace.

4) Vérifier le capteur d’humidité

L’entretien régulier de ce petit élément est très important pour le bon fonctionnement de votre sèche-linge. En effet, le capteur d’humidité lui permet de calculer la durée optimale de séchage en fonction du degré d’hygrométrie de votre linge. Ce capteur s’encrasse assez facilement au fil du temps alors il est crucial de le nettoyer de temps en temps. Pour ce faire, munissez-vous d’une éponge douce (surtout pas de paille de fer ou d’éponge abrasive, cela risquerait d’endommager le capteur), humidifiée avec un mélange d’eau et de vinaigre blanc et frottez délicatement.

5) Laissez la porte ouverte

Pour que votre machine sente toujours bon et pour éviter la prolifération des bactéries dues à l’humidité, laissez la porte de votre sèche-linge entrouverte lorsque vous ne l’utilisez pas. Ainsi, votre linge sentira toujours bon et votre machine restera propre!

Appliquez ces conseils et votre linge sera toujours propre et sec!

Jean-Michel, coach-réparateur de PIVR