Électroménager: le lave-linge de long en large, PIVR vous guide pour choisir le bon !

machine à laver

Nous, les Français, faisons environ 231 lessives chaque seconde, soit 7,3 milliards de lessives par an. Notre lave-linge est donc un appareil essentiel dans notre vie de tous les jours désormais. C’est pourquoi plus de 2,5 millions de lave-linges sont vendus chaque année en France depuis 2000 selon les chiffres donnés par le GIFAM (Groupement interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement électroménager), soit plus de 7 000 lave-linges vendus chaque jour !

Quels sont les différents types de lave-linge ?

Il existe différents types de lave-linge avec leurs propres caractéristiques. Il est utile de savoir quels sont leurs points positifs et négatifs pour choisir celui qui sera parfaitement adapté à son foyer.

 

Les lave-linge hublots ou lave linge “top” (ouverture par dessus)


Encombrement, largeur, hauteur, profondeur, installation sous un plan de travail, plateau mobile, voici quelques facteurs à considérer avant d'acheter une machine à laver. 

Depuis longtemps, le "top" a attiré un tiers des Français en raison de sa faible largeur (de 40 à 46 cm). Ils peuvent contenir jusqu'à 5 à 8 kg de vêtements. Cependant, ces machines à laver lourdes disparaissent, remplacées par un autre type de machine à laver, le lave-linge hublots. 

Les lave-linge frontaux sont désormais le produit le plus vendu sur le marché français. Leurs avantages? Il peuvent être installés sous le comptoir de la cuisine ou de la salle de bain puis avec un kit de superposition, la possibilité d’empiler deux machines ! Un gain de place plutôt intéressant. Dans ce cas là, il vaut mieux privilégier deux machines de la même marque ou du même fabricant.


Les frontales mesurent généralement 60 cm de large et 85 cm de haut, avec une capacité maximale comprise entre 5 et 12 kg. Cependant, de nouvelles catégories de lave-linge à hublot sont arrivées en France: 

  • Les "Slim" ("mince" en anglais) est une machine frontale avec une profondeur limitée: entre 33 et 45 cm. Ils mesurent 60 cm de large et ont une capacité d'environ 4 à 6 kg. 
  • Les Machines compactes: plus étroites que les machines "slim", ces frontales sont également peu profondes. Leur poids est inférieur à 5 kg.
  • Les « big size »: au début des années 2000 les tailles américaines sont arrivées chez nous, plus grandes et plus hautes que les machines à laver ordinaires, ces lave-linges extraordinaires peuvent supporter 12 à 15 kilogrammes de vêtements. Elles ont tendance à disparaître de nos rayons électroménager. Jusqu'à présent, Bosch, Whirlpool ou Hotpoint ont arrêté leur commercialisation.

 

Pour résumer, le lave-linge « top » est certes moins pratique et esthétique que la machine à hublot mais celle-ci présente certains avantages comme celui d’être plus durable car plus résistant. Cependant le lave-linge à hublot reste incontournable car elle offre un large choix de possibilités et reste très pratique !

 

Les lave-linge séchants


Ce type de machine, choisi par seulement 5 à 10% des français présente des avantages et des inconvénients sur lesquels nous allons vous éclairer.


Avantages d’un lave-linge séchant:


  • Le lave-linge séchant vous permet d'avoir un lave-linge et un sèche-linge en même temps, ce qui apporte un faible encombrement. Il existe des modèles à chargement frontal de 60 cm de large, en pose libre ou encastrables et des modèles à chargement par le haut de 45 cm. 


  • Il peut enchaîner automatiquement le lavage et le séchage sur tous les modèles. Un programme « enchaîné » vous évite de sortir le linge de la machine à laver et de le mettre dans le sèche-linge. Le revers de la médaille est que la quantité de linge à laver doit être adaptée à la capacité de séchage maximale


  • D'après des tests de « UFC Que Choisir », nous avons généralement constaté que la qualité du lavage était très bonne. En d'autres termes, le lave-linge séchant lave aussi bien le linge qu’un lave-linge traditionnel. Il en va de même pour l’essorage.


  • Maintenant très populaires sur les sèche-linges, les systèmes de séchage par pompe à chaleur font leur apparition dans la catégorie des lave-linges séchants. AEG, marque haut de gamme du groupe Electrolux est pionnière dans ce domaine et produit des appareils de très grande qualité. 


Inconvénients d’un lave-linge séchant:


  • Actuellement, la capacité maximale de la fonction de lavage est de 5 à 12 kg, tandis que la capacité maximale de la fonction de séchage est maintenue à un niveau plus bas (de 2,5 à 8 kg). Par conséquent, vous devrez remplir le tambour à une capacité réduite dès le début, ou sortir du linge lavé et le sécher deux fois


  • Quel que soit le programme sélectionné (coton ou synthétique), des tests ont montré qu'il faut beaucoup plus de temps pour sécher la même quantité de linge qu’avec un sèche-linge traditionnel. 


  • Si la largeur du lave-linge séchant est maintenue en dessous de 60 cm, la façade verra ses dimensions extérieures augmentées avec l'augmentation de la capacité maximale du linge accepté, notamment en profondeur et même en hauteur. Si vous souhaitez installer ce type de machine à laver sous un établi, vous devriez considérer ce point.


  • Consommer de l'eau pour sécher : c'est une mauvaise surprise que la plupart des utilisateurs de lave-linges séchants ont. En raison des contraintes d'espace, la vapeur d'eau extraite de la fibre pendant le processus de séchage doit être condensée avec de l'eau froide, tandis qu’il suffit d’air ambiant avec un sèche-linge à condensation ou à pompe à chaleur. Une telle consommation est loin d’être un détail. En moyenne, le lave-linge séchant utilise 6 litres d’eau / kg de linge sec pour un programme coton et 8 litres / kg pour un programme pour fibres synthétiques (programme «prêt à ranger»). 


  • Certains sèche-linges sont plus susceptibles de froisser le linge par rapport à d'autres. C'est l'un des points clés évalués dans les tests. Concernant le lave-linge séchant, le constat fait année après année est que ces appareils ont des résultats assez médiocres sur ce point...

 

Les lave-linge encastrables

 

Discret et esthétique, le lave-linge encastrable ne manque pas de qualités.

Le lave-linge encastrable est un modèle qui se glisse sous un plan de travail. Uniquement la machine à laver à hublot peut être encastrée. L'avant de la machine à laver est équipé d'un dispositif de fixations spéciales pour accueillir une porte décorative de 15 à 22 mm d'épaisseur, qui est généralement la même que les meubles dans la pièce.

Vous pouvez alors faire le choix d’afficher le bandeau de commande ou pas. La machine à laver encastrée peut être considérée comme intégrable ou tout intégrable. Nous parlons de lave-linge tout intégrable quand ceux-ci sont totalement invisibles et de lave-linge intégrable quand le bandeau est encore visible. Ainsi, vos appareils électroménagers peuvent complètement disparaître ou n’avoir de visible que  la partie des réglages, ce n’est plus qu’une question de goût. Avec le lave-linge encastrable, vous pouvez choisir la couleur et le matériau du panneau de commande en fonction du modèle pour l'intégrer dans la décoration de la pièce.

Des atouts esthétiques absolument essentiels pour certains, et on le comprend bien !

 

programmes lave-linge

Quels sont les fonctionnalités du lave-linge en détail ?

 

Quelle capacité pour quel usage ?

 

L’idée reçue selon laquelle "plus la capacité du tambour est grande, moins il faut faire de lessive, et donc plus économique" n'est pas toujours le cas. Remplissez-vous toujours votre machine à sa capacité maximale ? Si ce n’est pas le cas, sachez que seulement certaines machines à laver ajustent leur consommation en fonction de la quantité de linge introduite mais pas toutes. De plus, La capacité maximale de linge sec est efficace pour les programmes coton et parfois pour certains autres programmes (tels que «blanc»). Mais pour les programmes spécifiques ou fragiles, la capacité maximale est inférieure. Par conséquent, la capacité maximale des textiles synthétiques ne dépasse généralement pas 50% de la capacité du programme coton.

 

Vitesse d’essorage, quel intérêt ?

 

Au cours des 15 dernières années, la vitesse de rotation des lave-linge a augmenté, atteignant 1 000 à 1 600 tours par minute. Une rotation plus rapide permet d’extraire davantage d’eau des fibres textiles. Vos vêtements seront moins humides une fois sortis du tambour et sècheront donc plus rapidement. Si vous utilisez un sèche-linge, vous réduirez son temps de travail et donc sa consommation d'énergie. Compte tenu de la différence de consommation entre le moteur de la machine à laver et la résistance du sèche-linge, il est préférable de choisir un meilleur essorage. Cependant, l'inconvénient est que l’essorage maximal n'est pas compatible avec tous les types de textiles. Par exemple, les programmes “délicats”, “laine”, “soie” ou de "lavage à la main" limiteront la vitesse de rotation à quelques centaines de tours au lieu de la vitesse de rotation maximale.

 

Les températures de lavage


Actuellement, les températures les plus couramment utilisées sont de 40 ° C et 30 ° C. Cependant, vous pouvez ajuster la température à volonté en fonction du type de vêtement ou du degré de salissure. Depuis 2013, sous l'agitation des autorités européennes, le programme à "20 ° C" est apparu. Si vous souhaitez et aimez laver à une température de 30 ° C, veuillez vous assurer que l'équipement que vous achetez détient cette température dans ses programmes.

 

Les moteurs

 

Universels, à induction, à courant continu, asynchrones ou inverter, différents types de moteurs existent dans le monde large du lave-linge. Les moteurs universels sont les plus courants même si leur efficacité est limitée. Un autre inconvénient est que les balais qui alimentent le rotor sont usés par frottement, ce qui limite leur durée de vie. Les autres types de moteurs éliminent toute friction et frottement. Par conséquent, leur longévité est plus importante. Certains fabricants n'hésitent pas à prolonger la période de garantie de ces moteurs. De plus, leur niveau de bruit est généralement bien plus faible.

 

La cuve et le tambour

 

Les tambours et les cuves sont souvent confondus. Le premier est toujours en acier inoxydable et contient les vêtements. Le second contient le tambour et l'eau de lavage. La cuve était autrefois en acier inoxydable, mais maintenant elle est en plastique sur la plupart des lave-linge. Certains modèles haut de gamme conservent le réservoir d'eau en acier inoxydable, qui est théoriquement plus durable. C'est le cas des frontales Miele et de certaines « top » Brandt ou Vedette d'e 45 cm de large.

 

Les sécurités


Le lave-linge est équipé de nombreux dispositifs de sécurité. Voici une liste des principaux sur le marché: 


-La sécurité enfants. Empêche les enfants de modifier le programme pendant que l'appareil est en cours d'exécution. 

-Sécurité antidébordement. Si le niveau d'eau est anormalement élevé, la vidange se déclenche.

-Sécurité antibalourd. Lorsque le linge est inégalement réparti dans le tambour, ce qui fait trop vibrer la machine, le lave-linge limite ou supprime l’essorage. 

-Sécurité de porte. Bloque l'ouverture de la porte pendant le fonctionnement (toutes les machines à laver en sont équipées). Lorsque cette sécurité est thermique, il y a un temps d'attente entre la fin du cycle de lavage et le déverrouillage de la porte.

-Sécurité d’arrivée d’eau. Si le temps de remplissage est anormal, la machine à laver arrêtera l'arrivée d'eau. 

Tuyau d’arrivée d’eau blindé. Le tuyaux d’arrivée d’eau est blindé pour éviter l'éclatement en cas de surpression. 

-Dispositif de sécurité antidéflagrant ("water lock"). Le tuyau d'arrivée est doublé d'une gaine. S'il casse, le système mécanique interrompra l'alimentation en eau. 

-Sécurité anti-fuite. La partie inférieure de la machine à laver est équipée d'un système de collecte d'eau et le flotteur placé sous la cuve du lave-linge. En cas de fuite, le réservoir se remplit d'eau et un interrupteur est activé grâce au flotteur. Ensuite, la pompe de vidange est activée pour vidanger l'eau. 

-Sécurité "aquastop". L'électrovanne est déportée à l'extérieur de la machine à laver et directement connectée au robinet d’eau. Par conséquent, le tuyau n'est sous pression que lorsque la machine à laver prend l’eau. De plus, il est doublé d'une gaine, ce qui peut conduire à la mise en place d'un système de sécurité antiquité sous le réservoir.

 

lavage machine à laver

Le lave-linge en quelques chiffres

 

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les constructeurs de machine à laver ne cessent d'innover... machine à laver connectée, détergent ou nettoyeur vapeur, lavage par bulle ou circulation d'eau, moteur inverseur…

La demande est si élevée que les entreprises n’hésitent pas à investir en termes d’innovation dans ce produit. Pourquoi donc est-il valable pour eux de mettre autant d’argent pour ces machines ?


Un taux d'équipement important


Le lave-linge, ou plus couramment dit, les « machines à laver », sont entrées dans presque tous les foyers en France : selon les données de l'INSEE, 94% d'entre eux en sont équipés. Tout comme un réfrigérateur, on ne peut plus s’en passer. Personne ne songerait à retourner laver son linge manuellement. D'autant que les machines à laver d'aujourd'hui proposent des programmes froids ou spéciaux pour la laine ou les textiles délicats! La large gamme possible de programmes et d'options peut répondre à presque tous les besoins.


Dans notre pays, les lave-linges « top » ont longtemps été le premier choix par rapport aux machines frontales car celles-ci prennent moins de place et il n’est pas nécessaire de se pencher pour sortir son linge de la machine. Cependant, les machines à laver à hublot ont clairement pris l'ascendant: désormais, bien plus de la moitié des français détiennent un lave-linge frontal. Les lave-linge séchants ne sont pas vraiment populaires auprès des français, ils ne représentent que 5%. Ce n’est pas sans raison: ces appareils sont attractifs dans la catégorie tout-en-un, mais gardent beaucoup d'inconvénients.


Les trois marques préférées sont Bosch, Miele et Whirlpool car ce sont des valeurs sûres. Cependant, il ne faut pas oublier d’autres possibilités de marques comme Siemens, Samsung et LG qui fonctionnent également bien et ont un prix plus raisonnable. En quatrième position arrive la marque Brandt, une marque française avec une longue histoire qui s’est spécialisée dans les «tops» et son marché est en déclin... Quant au prix, les français ne dépassent que rarement les 700 euros pour un lave-linge, ce qui est déjà totalement suffisant ! 


D’autant plus que la durée de vie moyenne d’un lave-linge est de 5 ans !


Utilisation

 

En moyenne dans un foyer, une  machine à laver tourne 2 à 3 fois par semaine, voire 4 à 5 fois pour 25% de la population. Le lave-linge est donc une machine plutôt sollicitée

En France 96% des vêtements sont triés avant d’être lavés, et c’est bien normal ! Les programmes coton et fibres synthétiques sont les plus couramment utilisés, mais les options éco pour l'économie d'énergie ne sont pas exclues. Sans surprise, les vêtements sont généralement lavés à 30 ou 40 ° C: cela suffit pour les vêtements légèrement sales. Seuls les draps, torchons, serviettes et sous-vêtements en coton peuvent mériter une hausse de la température de 60 ou 90 ° C.

  

Ça y est, vous connaissez bien des choses sur votre fidèle lave-linge. Si celui-ci tombe en panne, n'hésitez pas à lui redonner vie grâce à notre service, vous en apprendrez encore plus sur votre machine !

Si cependant vous voulez vous acheter une nouvelle machine n'hésitez pas à lire nos articles sur comment s’équiper de manière responsable,

À bientôt !

 

Thibaud de PIVR