Astuces pour réparer soi-même son gros électroménager

Réparation four

Le gros électroménager a un impact considérable sur l’environnement, que ce soit au cours de la production comme sous forme de déchets électroniques. 

Il est bien connu que le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas ! Pour cela, réparer soi-même son gros électroménager reste la solution idéale à adopter ! 

Mais comment s’y prendre ? Contrairement aux idées reçues, beaucoup de pannes sont réparables même en étant un amateur du bricolage. Pour vous y aider, PIVR va vous donner des astuces pour résoudre vous-même votre panne de gros électroménager.  

Comment trouver la référence de votre appareil électroménager ?

Dans un premier temps, trouver la référence de votre machine est primordial !

Pour réparer soi-même son électroménager, il est indispensable de connaître la référence précise de son modèle d’appareil. En effet, bien souvent les indications données par la notice sont insuffisantes car de nombreuses versions différentes existent pour une même référence commerciale.

Ce qui nous intéresse ici est la référence technique de l’appareil électroménager, appelée plaque d’identification ou plaque signalétique.

Des informations variables, en fonction de la marque et du type de machine que vous possédez, qui vous seront nécessaires pour la possible commande d’une pièce détachées. En plus de tout ça, ces informations pourront vous permettre de trouver sur internet la vue éclatée de votre appareil électroménager afin de mieux comprendre sa structure. L’étiquette signalétique permet donc d’identifier précisément la version de la machine (dans les cas d’évolutions du modèle par exemple ou d’options supplémentaires).

La plaque d’identification d’un appareil électroménager donne des indications concernant la fabrication de l’appareil : type, numéro de modèle PNC ou ENR (n° de série), date de fabrication (année, semaine, et numéro de sortie), pays de fabrication, puissance. Ces informations varient évidemment en fonction du fabricant et du type d’appareil.

Concrètement, cette étiquette peut être à plusieurs endroits sur la machine en fonction du type (machine à laver, lave-linge, four etc…), de la marque (Bosch, Electrolux, Samsung etc…) et bien sûr, du modèle ! Il est possible mais rare que celle-ci puisse être sous la forme d’une plaque en acier ou inox incrustée sur votre appareil électroménager.

Voici les articles pour vous guider afin de trouver votre plaque en fonction des types d’appareil suivant: Lave-linge hublot, sèche-linge, lave-vaisselle et four 

Diagnostiquer la panne de votre machine

Pour réparer soi-même son gros électroménager il faut bien évidemment diagnostiquer la panne. Pour cela n’hésitez pas dans un premier temps à regarder si un code erreur est affiché. Si oui, nous vous conseillons de lire notre article sur les codes erreurs des appareils du gros électroménager afin de déterminer en fonction de ce message la source de votre panne.

Si aucun code n’est affiché, nous allons donc vous donner les pannes les plus courantes du lave-linge, du lave-vaisselle, du sèche-linge puis du four avec leurs caractéristiques afin de discerner le problème que rencontre votre appareil électroménager.


Quelles sont les pannes courantes du lave-linge ?


Le lave-linge figure parmi les appareils enregistrant le plus grand nombre de pannes. En voici quelques exemples types:

  • Le lave-linge ne s’allume plus

Pour ce type de panne il sera dans un premier temps utile de vérifier si la prise d’alimentation est bien fonctionnelle. Pour cela, branchez un autre appareil (chargeur de téléphone etc…) sur la même prise que celle qu’utilise votre machine à laver puis inspectez si le courant passe bien. Si celui-ci ne passe pas, le problème viendra sûrement du disjoncteur. Dans ce cas, il est recommandé de vérifier au niveau de votre tableau électrique.

Si votre prise est fonctionnelle, il est aussi possible que le bouton on/off de votre lave-linge soit défectueux et qu’il empêche le courant d’alimenter correctement votre lave-linge. Si après l’avoir testé au multimètre vous diagnostiquez que le bouton n’est pas endommagé, il y a de grandes chances qu’une des cartes électroniques de votre machine à laver soit abîmée. Dans ce cas, la réparation devra se faire accompagner d’un expert car elle sera plus technique.

  • Le lave-linge fait des bruits

Parfois notre machine à laver peut faire des bruits anormaux. Elle peut vibrer, présenter des signes de frottement au niveau du tambour, se déplacer etc… La première étape est d’identifier quel type de bruits la machine fait: est-ce que ça tape ? Est-ce que ça frotte ? Les problèmes sont divers et peuvent être causés par des amortisseurs ou des roulements affaiblis. Parfois, un simple réglage des pieds suffit à arrêter les bruits.

  • La porte est bloquée

Si la porte est bloquée c’est que votre appareil détecte de l’eau à l’intérieur du tambour. La plupart du temps si la porte est verrouillée c’est que le cycle de lavage est toujours en cours même si le lave-linge est silencieux. Rien ne sert de forcer donc si la machine à laver dit avoir fini son programme il y a peu de temps, soyez patient ! 

Si la porte a été forcée sans endommager le verrou, alors une réparation est réalisable. Si ce verrou est endommagé, la porte de votre machine à laver doit souvent être intégralement remplacée… Cette réparation demandera plus de technique donc nous vous conseillons de demander l’aide d’un expert.

  • Un hublot qui fuit

Si le hublot de votre machine à laver fuit, il suffira simplement de changer le joint de celui-ci ! Attention la manipulation peut être plus compliquée que ce qu’elle en a l’air, il faudra prendre son mal en patience !

  • L’essorage échoue

Un mauvais essorage de votre machine est soit dû à la quantité trop forte de lessive mise ou de la quantité de linge trop importante ! Veillez à ne pas surcharger votre machine à laver car cela pourrait aussi impacter le moteur de votre lave-linge !


Quelles sont les pannes courantes du lave-vaisselle ?


Concernant le lave-vaisselle, certains problèmes sont très fréquents. Ils sont souvent causés par un mauvais entretien de la machine. En effet, le lave-vaisselle demande un entretien régulier, car celui-ci absorbe une grande quantité de déchets organiques qui vont boucher ou endommager la machine si elle n’est pas bien lavée. Dans le cas ou une panne survient, voici les causes courantes pour pouvoir identifier la source de de celle-ci:

  • Le lave-vaisselle ne démarre pas

Cette panne de lave-vaisselle est sans doute due à un problème de vidange. Le lave-vaisselle, contrairement au lave-linge, commence son cycle par une vidange pour s’assurer que l’eau sale est bien évacuée. Dans 50% des cas, il n’y a même pas besoin de pièces détachées, votre pompe de vidange est juste bloquée par un résidu. Si celle-ci est totalement HS il vous faudra la changer et son prix varie selon les constructeurs

Avant de vérifier l’état de votre pompe, pensez à regarder dans le filtre et le tuyau de vidange. Pour tous ces éléments un bon nettoyage fera l’affaire !

Dans un cas plus rare, le module de puissance peut être à changer, ici la pièce coûte plus chère car c’est le cerveau de l’appareil. Le montant s’élèvera entre 140 et 200€ selon le modèle de lave-vaisselle.

  • Le lave-vaisselle lave mal

Votre lave-vaisselle reste sale même après un cycle ? Encore une fois, pensez à vérifier si votre appareil est bien propre avant tout et que vous avez mis assez de sel régénérant et de liquide de rinçage. N’oubliez pas de regarder les bras de lavage qui pourraient être encrassés. Si le problème persiste votre panne peut provenir soit du système de chauffe qui est endommagé soit de l’adoucisseur qui sera à régler. 

Pour le premier cas, la résistance de chauffe devra être changée et vous coûtera entre 40 et 70€. Pour les modèles ou la résistance est intégrée au moteur il vous faudra changer le tout et cela vous reviendra malheureusement plus vers les 150€. Si la source du problème vient de l’adoucisseur, des traces blanchâtres seront visibles après les cycles de votre lave-vaisselle. Il faudra donc régler celui-ci en fonction de la composition de l’eau de votre commune.


  • Le lave-vaisselle se remplit mais ne démarre pas

Deux causes peuvent être la source de ce problème. Soit votre lave-vaisselle ne comprend pas qu’il est rempli. Ici, le pressostat en sera la cause. Il suffira soit de le nettoyer car il se peut qu’il soit encrassé ou de le changer s’il est usé. Il faudra compter entre 30 et 60€ pour cette pièce.

Soit le lave-vaisselle n’arrive pas à projeter l’eau. Pour ce cas, la pompe de cyclage (100-180€) ou le module de puissance (150-200€) seront à changer. Ils sont en lien direct avec le moteur, la pièce maîtresse du lave-vaisselle, ce qui explique leur coût.

  • Le lave-vaisselle ne veut pas s’éteindre


Si votre lave-vaisselle ne veut pas s’éteindre malgré vos instructions et qu’il émet un bruit continu même ouvert c’est qu’il est en sécurité “fuite”.

Pour qu’il s’arrête il vous suffit de le pencher pour que l’eau à l’intérieur puisse s’échapper. Par la suite la panne ne sera pas résolue pour autant ! Pour cela il faudra donc trouver la source de la fuite. Tuyau mal serré, joint non étanche ou partie en plastique percée etc… 


Quelles sont les pannes courantes du sèche-linge ?


  • Le tambour de mon sèche-linge ne tourne pas

Si le tambour ne tourne plus, ou pas correctement, il est possible que le poids du linge soit trop important, il faudra donc faire attention à ne pas le surcharger. Si le problème subsiste, il faudra vérifier la courroie du tambour qui est peut-être cassée. Il faudra alors la remplacer et la repositionner autour du tambour. 

  • La porte de mon sèche-linge ne s’ouvre/ferme plus

Ce problème peut venir d’un défaut ou de l’usure du loquet de sécurité, de la tige de contact ou du crochet de verrouillage de votre appareil. Il faudra donc effectuer un remplacement de pièce voire de la porte entière.

  • Mon sèche-linge ne chauffe plus/mal

Dans le cas où votre sèche-linge ne chauffe plus ou mal, la résistance est sûrement endommagée. Elle est essentielle pour produire la chaleur qui sera ventilée dans la machine. Pour ce genre de panne il faudra donc changer cette pièce pour que votre sèche-linge puisse fonctionner à nouveau.  

  • Mon sèche-linge fonctionne mal

Si les cycles de votre sèche-linge ne sont pas optimaux, plusieurs choses seront à vérifier ! Dans un premier temps, le filtre à peluche. Celui-ci doit être nettoyé après chaque séchage. Ensuite le conduit d’aération du sèche-linge peut lui aussi être bouché à cause des peluches, il faudra donc s'assurer de la propreté de celui-ci. Pour finir, nettoyer le condenseur si votre sèche-linge est un modèle à condensation.  

 

Quelles sont les pannes courantes du four ?


  • Mon four ne chauffe plus

Tout d’abord, pensez à vérifier si la prise de courant auquelle est reliée votre four fonctionne correctement en branchant un autre appareil. Si en revanche le courant passe et que l'horloge de votre four est allumée mais celui-ci refuse de fonctionner alors votre appareil aura besoin d’un diagnostic accompagné d’un professionnel car la source du problème peut s’avérer complexe à trouver.

  • Mon four rouille 

Un four rouillé peut s’avérer dangereux pour la santé… Il ne faut donc pas laisser son appareil dans cet état. L’émail d’un four est très fragile… Laver son four avec le côté grattant de l’éponge est donc fortement déconseillé ! Pour éviter ce genre de phénomène, faites aussi en sorte de bannir l’aluminium durant les cycles de votre appareil. En effet, celui-ci aura pour effet d'abîmer l’émail de la machine. 

  • Mon four fume

Avant toute chose, nettoyez de fond en comble votre four. La fumée peut venir d’un mauvais entretien et de restes organiques qui se consument. En plus de l’avoir nettoyé, vous pouvez lancer une pyrolyse ou un catalyse.

Une fois propre, si le problème persiste il faudra donc vérifier le joint d’étanchéité de votre four. Voir s’il est usé. Cette pièce est plus ou moins facile à changer en fonction des modèles. 

Si le joint est en bon état, il y a de forte chance que la panne provienne du thermostat qui ne régule plus la température et continue de chauffer jusqu'à brûler vos aliments. Pour les deux derniers constats, les conseils d’un professionnel vous sont recommandés.

  • Mon four s’éteint tout seul

Si votre four marche au gaz le problème peut venir des injecteurs. Il est fortement déconseillé pour ce genre de réparation de vous lancer vous-même car cela pourrait s’avérer dangereux. 

Par ailleurs, il vous faudra aussi inspecter votre tiroir en dessous du four car il peut être la cause du problème. Si celui-ci est trop chargé, il empêchera la chaleur de se diffuser et étouffera les flammes.

De même, il se peut que les thermocouples soient défectueux. Dans ce cas, contactez le SAV de votre revendeur ou un professionnel qui vous aidera à faire la réparation nécessaire.

  • Mon four fait du bruit

Pour diagnostiquer le problème si votre four fait du bruit il faudra dans un premier temps chercher d'où le bruit provient. Celui-ci peut venir de l’hélice de chaleur ou l’hélice de refroidissement qui peuvent être abîmées ou dévissées. Les taules peuvent elles aussi être légèrement dévissées et créer une nuisance sonore. 

Pour finir, il est aussi possible que la carte électronique soit HS. Pour cette situation, la pause d’une nouvelle carte devra être guidée ou faite par un professionnel. La pièce pourra coûter tout de même une certaine somme.

  • La fonction pyrolyse ne fonctionne plus

Pour cette fonction, afin d’éviter les brûlures, la sécurité de la porte est indispensable. Si celle-ci est défectueuse, la pyrolyse ne se lancera donc pas. Vous pouvez observer si le crochet de la porte est coincé ou tordu. Si oui, un changement sera à effectuer.

Si la pyrolyse se lance mais que celle-ci nettoie mal, il se peut qu’une couche de graisse freine le processus. Il vous faudra donc penser à bien dégraisser un maximum le gras avant de lancer le programme.

De la même manière, le thermostat de sécurité veille à ce que votre four chauffe convenablement. Ainsi, si la sonde, le thermostat ou le ventilateur de refroidissement sont défectueux, il se mettra alors en sécurité. Si vous ne constatez aucun problème, il est possible de le réarmer en appuyant grâce à un petit fil de fer dans le petit trou visible au centre.


Si le problème persiste, n’insistez surtout pas à relancer sans arrêt le programme car cette manipulation pourrait s’avérer dangereuse. Contactez donc un professionnel.

  • La porte de mon four ne fonctionne plus

Un problème assez récurrent, votre porte de four ne veut plus rester fermée. Pas de panique ! Tout d’abord vous pouvez vérifier visuellement la qualité et l’état du joint de porte, voir s’il est coupé, fissuré, en mauvais état voire même sale, il faudra alors le changer ou le nettoyer dans un premier temps. 

De même, nous vous conseillons de regarder les charnières de votre four ainsi que la porte elle-même. Si elles sont grippées ou au contraire desserrées ou que la porte s’est abaissée, celle-ci ne fermera pas ou ne tiendra pas fermée. Dans ce cas, n'hésitez pas à contacter un professionnel.

Quelles sont les alternatives si la panne se complique ?

Vous n’arrivez pas à diagnostiquer votre panne, à effectuer la réparation ou à changer une pièce ? Ne perdez surtout pas espoir, PIVR a été créé pour ce genre de situation ! Pour 39€ notre service vous propose une aide à distance directement de chez vous à l’horaire que vous souhaitez. Un conseiller vous diagnostiquera votre panne pour ensuite vous mettre en lien avec un coach réparateur en Visioconférence qui vous guidera tout le long du processus de réparation. Quel que soit le modèle, PIVR c’est la solution de réparation du gros électroménager ludique, économique et écologique ! N’hésitez donc pas à nous contacter en cas de problème sur vos machines (lave-linge, lave-vaisselle, sèche-linge, four, machine lavante séchante, cuisinière et plaque de cuisson).

Les conseils de J-M pour la réparation de vos machines:

Pour éviter les pannes de vos appareils électroménager, l’entretien est la clé. PIVR vous partage donc ses articles sur l’entretien zommé sur chaque type d’appareil. Voici les conseils de J-M notre coach réparateur !


Les Conseils de J-M #1 : L’entretien de votre machine à laver

Les Conseils de J-M #2 : L’entretien de votre lave-vaisselle

Les Conseils de J-M #3 : L’entretien de votre four

Les Conseils de J-M #4 : L’entretien de votre réfrigérateur

Les Conseils de J-M #5 : L’entretien de votre sèche-linge

Les Conseils de J-M #6 : L’entretien de vos plaques de cuisson

Les Conseils de J-M #7 : L’entretien de votre micro-onde

Les conseils de J-M #8 : Comment entretenir sa lavante-séchante ?


Thibaud de PIVR